Rechercher
  • Jean Marc

D'un Kit...à un Bateau


Suite à de nombreuses questions techniques sur la conception d'un tel bateau, qui va servir aux trois traversées ( Atlantique Sud avec moi – Pacifique – Atlantique Nord avec Gwen ), vous allez voir ci-après un résumé des différentes phases de la construction de ce navire, pensé par Jean Michel Viant, célèbre architecte naval .


Un Bateau fait pour les traversées Océaniques…

Construit pour une Course…et par ses concurrents


Rames Guyane était une course transatlantique à l'aviron, en solitaire entre le Sénégal et la Guyane française. Les rameurs devaient traverser l'océan Atlantique sans assistance et sans escale dans des yoles monotypes de huit mètres de long ; À l'aviron, c‘était la plus longue course au monde et la seule course trans-océanique en solitaire.


Cette course avait certainement été inspirée par la traversée de l'Atlantique en solitaire et à la rame de Gérard d'Aboville en 1980, Mathieu Morverand en 1994 et Jo le Guen en 1995 .


La première édition a eu lieu en 2006 avec 15 Concurrents , et gagnée par Romain Vergé en quarante jours, trois heures et quarante-cinq minutes,

La deuxième en 2009 oppose vingt-deux concurrents dont cinq avaient déjà pris part à la première. Elle est remportée par le Guyanais Patrick Hoyau en environ quarante-deux jours.

La troisième en 2012 (sous le nom de « Bouvet Guyane ») est remportée par le Guyanais Pascal Vaudé en trente-sept jours et dix minutes (record de l'épreuve). Elle rassemble vingt-trois rameurs dont plusieurs abandonnent durant les premiers jours de course.

La quatrième en 2014 oppose dix-huit concurrents. Elle est remportée par l'Espagnol Antonio De La Rosa en soixante-quatre jours.

Le départ de l'édition 2018 sera finalement annulée… ( Gwénaël décidera de partir quand même ! )


Dès leur inscription à cette course, chaque concurrent était alors dans l’obligation de construire son bateau, à réception d’un Kit…faut quand même être bricoleur…

D’édition en édition, Les bateaux étaient ensuite vendus aux concurrents suivants .


Ci-après, les photos de la construction de « LA REBELLE », glanées sur le Blog de mon routeur Jp Habold, alias Rakham Le Rouge, et quelques autres récupérées sur le Blog d'Olivier Montiel lors de la construction de " GRAIN DE POIVRE " ( j'espère qu'ils ne m'en voudront pas...) et dont les Blog de la préparation de leur traversée ne manquent pas d’infos et de photos…http://jipiboat.canalblog.com/ et https://www.traversee-atlantique.org/

Alors, c’est parti, et tout commence comme ça :

Vous réceptionnez un "tas de bois", et vous lisez la notice de montage, simple, non ?!



Les "couples" montés : faut coller les planches

Les planches collées, faut résiner

puis cloisonner, stratifier, et monter les pompes de cale, et autres...

Ensuite, il faut "mousser" pour rendre le bateau "insubmersible" ( j'espère )

On prend la coque supérieur, et on la "colle"...Sur l'inférieure

On effectue les dernières découpes

et il est "presque " fini, le Boss ( Jp Habold ) à l'air content, mais fatigué...:)

Reste plus qu'à équiper le pont et l'intérieur

et le mettre à l'eau


Le Bateau " Rien que du Bonheur"


A priori, ce fut le dernier bateau construit , et ce par Olivier Montiel, un gaillad Ardéchois qui fit la course en 2014 , et le revendit à Gwénaël pour qu’il fasse sa traversée .


Relifting



Covering " Rien que du Bonheur " V2

Ne manquez pas le prochain épisode technique...entre Tringleries avant-arrière et faisceau électrique, ça rigole pas non plus...

Et entre temps, les nouveaux Sponsors arrivent !

113 vues
  • Icône Facebook blanc
​Inscrivez-vous pour ne pas manquer mes actus

Partenaires :

new couleur logo pb4 2018 - 1.png
logo belharra-WP296-220.png
aguila 2.jpg
logo cwo.tif
logo thomas Ysotome.PNG
Anglet Nautique.PNG

Anglet

Energies renouvelables

© 2020 par Jean Marc Dupont. Créé avec Wix.com