Rechercher
  • Jean Marc

Vendredi 08/01/2021




Le 27eme jour du reste de ma traversée.


Je revis le film ‘le salaire de la peur’ version marine, Clouzot sors de ce corps. Certes mon univers n’est pas celui de l’univers du film qui est écrasé de chaleur et où règnent misère, corruption et ennui ; mais je pourrais dire que j’ai connu la peur. Par contre comme dans le film, mes épreuves se succèdent, la route océanique, cette piste sommaire que le vent ride en « tôle ondulée » teste mes résistances. Je suis bien conscient que je ne contrôle pas tout et que la situation peut m’échapper à tout moment. Nuit et journée comme je ne souhaite plus en revoir ! C’est décidé, je n’achèterai jamais de voilier.


Dernière journée prévue de remontée avant d’attaquer un des nombreux points de départ. Après une virée vers l’Ouest, début de la descente, Yeaah l’adrénaline ! Au menu, vents à 45 km/h et montagnes d’eau, bref, si tu n’as pas connu la Peur et bien moi OUI ! Le vent pour le moment est de secteur Nord assez fort et devrait s’orienter NE dès demain, de manière toujours soutenue. La mer est au moins aussi forte que moche mais le courant de secteur Est devrait m’aider à progresser vers le Sud, à une vitesse pépère de 1 nœud, mais dans la bonne… direction. 600 milles de parcourus, 1111 kms.


Vivement demain, je vais peut-être entrevoir l’échangeur de l’autoroute. Les choses sérieuses reviennent.


@ suivre..

305 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout