Rechercher
  • Jean Marc

Samedi 23/01/2021

Le 42eme jour du reste de ma traversée.


Sur l’Océan comme dans la vie lambda, les jours se suivent et ne se ressemblent pas toujours. Pour preuve après avoir très bien avancé ces derniers jours, aujourd’hui je pense avoir réalisé le pire kilométrage depuis que je suis parti de La Restinga.


Mes nerfs sont soumis à rude épreuve, et je me dois de m’atteler à ma navigation, de me concentrer sur mon objectif. J’essaie en vain d’obtenir des coordonnées GPS en phase avec mes possibilités, donc j’attends, je crois que je n’ai jamais autant attendu de ma vie. Heureusement les moyens de communication satellitaires embarqués à bord du bateau, et qui sont ma seule forme d’assistance, fonctionnent. ;-)


Distance du jour donc, 36.6 milles en 24h pour une moyenne de 1.52 nœuds (2.8 km/h), 1496 milles effectués depuis El Hierro, 2770 kms. Le bon côté de la chose, c’est ce cap Sud-Ouest que je suis.











Mon routeur attentionné, qui a la délicatesse de m’emmener des croissants certains matins, reconnaît qu’il est plus facile derrière un écran d’ordinateur, de faire avancer des points sur une carte que de ramer sur un banc de rame au milieu de l’un des océans des plus hostiles. Hé oui, les éléments composés de houle et de vent se font un malin plaisir de brouiller les cartes, au sens propre comme au sens figuré. Bref, tout cela contrarie.


Va quand même falloir songer à se calmer Eole et à me prendre sous ton aile.


@ suivre..

155 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout