Rechercher
  • Jean Marc

Mercredi 30/12/2020

Mis à jour : janv. 4

Le 18eme jour du reste de ma traversée.


Hier, en fin d’après-midi, je me suis enfin trouvé à proximité de passer sous le 24e parallèle, cap psychologique s’il en est. Mais en face de moi, une rue de nuages s'est profilée à l’horizon avec de belles trainées de vent en altitude qui balayaient mon environnement d’Est en Ouest, étais-ce un présage ?



Quoi qu’il en soit, J.P, mon routeur adoré, il vaut mieux que je le chérisse car il a quand même un bout de ma vie entre ses mains savantes, m’a demandé de choper le WP à 23 degrés 48’, puis m’a incité à chercher le WP suivant, plus vers le Sud/Ouest. Le « WP » ou « Way Point » terme anglais qui se traduit par le Point de Cheminement, est le point géographique défini par une latitude & une longitude.


Alors, j’ai tiré cette nuit vers le WP10 attendant de voir ou cela me mènerait ; j’ai croisé les doigts de pieds, oui car croiser les doigts des mains c’est plus compliqué pour tenir et tirer sur les deux bouts de bois mort qui me servent de rames.


Et, aujourd’hui je vogue sur une route orthodromique, c’est-à-dire le chemin le plus court pour rejoindre ma destination finale. Belle journée de descente pour aller chercher ce vent qui au fur et à mesure de mon avancée n’est toujours pas là. Je remets donc ma casquette de galérien volontaire, et m’accroche aux avirons pour tenter de rejoindre mon autoroute maritime. Toujours pas d’alizés en cet avant dernier jour de l’année.


Au programme du jour, rame non/stop de 8h30 à 13h & de 13h45 à 15h30, pour des nèfles !!! Car, dès que je stoppe mon effort, je remonte pleine balle vers le nord, fantastique ! Malgré l’ancre flottante, tout le gain amassé est remis sur le tapis de jeu. Allez, un jour de perdu, je commence à me déplumer.


Hisse et Oh !

@ suivre..

234 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout