Rechercher
  • Jean Marc

Mercredi 06/01/2021

Dernière mise à jour : janv. 13

Le 25eme jour du reste de ma traversée.


Aujourd’hui pas de changements flagrants. Autour de moi, l’immensité de cette mare océanique ; devant moi, rien à l’horizon, à ma droite & à ma gauche…rien non plus. De par ma position de rameur, c.à.d. dos à mon objectif final, je n’ose me retourner car je crains que l’horizon soit également infini. Oui je suis seul au monde, ou tout du moins seul dans mon monde. L’Atlantique est vaste en général et en particulier lorsque l’on est embarqué en solitaire sur un bateau de 8 mètres. Et l’on se sent telle une goutte d’eau dans l’océan. Ca calme. Ca forge l’humilité, oui oui.


Alors, je continue de subir et compte sur mon ancre flottante et traînard pour éviter de trop dériver vers le N-E et faire escale sur les côtes…africaines. Autour de moi, à perte de vue, l’immensité immense.


Excellente journée hivernale à toutes & tous, je crois avoir compris que l’hiver s’était donné rdv sur nos belles montagnes bask.

@ suivre..





170 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout