Rechercher
  • Jean Marc

Mardi 09/03/2021





Le 87eme jour du reste de ma traversée.


Je vous présente Wilson Dupont, 1er du nom. Bon ce sont des présentations à la volée certes, mais à la veille de mon arrivée nous n’allons pas nous embarrasser avec les formules de politesse, pas de ça entre nous. Présentations faites, les moments que je vis actuellement auraient dû être des plus savoureux, ce devaient être parmi les plus belles heures de ma traversée puisque je suis désormais seulement à 52 kms de l’arrivée.


C’est loupé, côté navigation, il me fallait absolument ‘taper’ un WayPoint assez Sud, et j’avais donc décidé de ramer une fois de plus toute la nuit. Belle session jusqu’à 7 h ce matin ! Puis gros coup de vent, qui m’entraine sur un changement de direction par un courant m’embarquant plein Nord doublé d’une houle formée !!! Ce binze ne me facilite pas l’approche des côtes.


A l’heure où je vous envoie ce commentaire, je n’ai pas encore parlé à mon routeur, mais ça sent le roussi car si il n’y a pas de changement, je file direct au Nord de l’Ile.





Quoiqu’il en soit, normalement je devrais passer ce soir ma dernière nuit en mer avant de retrouver les miens demain ; derrière moi plus de 4700 kms de parcourus et quelques coups de rame, des émotions indescriptibles à digérer, des souvenirs gravés à tout jamais dans ma mémoire.


Comme aurait pu le dire les Breton, Aragon, Apollinaire ou encore Eluard, c’est surréaliste. « Le surréalisme, c’est moi » aurait rajouté S.Dali.


@ suivre..

369 vues9 commentaires

Posts récents

Voir tout